Le gratin de ravioles de Sublimette

Comme toute Célibataire Parisienne de moins de 30 ans qui se respecte, vous ne savez pas cuisiner.

Pas par anticonformisme ou par  singularité, juste parce que ça ne vous est jamais venu à l’idée d’apprendre.
Et que manger quotidiennement au restaurant, c’est nettement plus confortable.

Tous vos proches savent ce que vous valez  derrière les fourneaux.
D’ailleurs, lorsque vous invitez des gens à dîner, ces derniers appellent la veille pour confirmer leurs présences et  votre approvisionnement chez Picard.
En particulier ceux qui n’ont pas leurs vaccins à jour.

Et puis l’autre soir, mue d’une fougue qui vous caractérise, vous décidiez de cuisiner pour Chewing Gum.raviolesgratin.jpg

Vous alliez lui préparer votre spécialité (autre que les tomates cerises en apéro) :
Votre gratin de ravioles au saumon épinard.

Le seul et unique plat qu’a réussi à vous inculquer votre Petite Maman.

Vous avez donc envoyé un texto à Chewing Gum.

 

image11.png


Tout de court vêtu, vous avez filé au Franprix  en bas de chez vous pour faire vos petites emplettes.
Vous avez dû faire les 4 Franprix de votre quartier.
Et fini au Monoprix de la rue Mouffetard.
La raviole de Romans est apparemment une denrée rare dans le Véme.

Sur le chemin du retour, vous recevez un message de Chewing Gum :

image21.png


Il est 19 h30, en langage Chewing-Gumien ça veut dire qu’il n’arrivera pas avant 21h30.

Ce qui vous laisse le temps de rendre cette soirée magique.

Vous avez donc,nettoyé la salade, préparé une soupe de concombre glacée à l’estragon (enfin versé de la soupe dans un  bol et parsemé d’estragon), et enfin confectionné ledit gratin de ravioles.
Et vous en avez chié.
Les épinards ont éclaté dans le micro onde, les ravioles ne voulaient pas se détacher du papier sulfurisé, le saumon vous glissait des doigts…

1h 30 d’un travail acharné  plus tard, vous filez  sous la douche pour faire de  vous une princesse  amazone.

La table est mise, les bougies allumées, vous attendez, alanguie sur le canapé, l’arrivée du Chewing-Gum…
Qui se fait désirer.

À 22H30, le gratin étant plus que gratiné dans le four, vous commencez à vous impatienter…

Votre téléphone sonna.
Chewing Gum .

Alors que vous lui demandez d’une voix doucereuse dans combien de temps il a fini,
Il vous répond qu’il en a pour encore deux bonnes heures.
Vous lui rétorquez que vous avez un gratin dans le four
(Jamais vous n’auriez pensé  prononcer un jour cette phrase)
Il émit un son, proche du grognement.
Il vous dit qu’il fait de son mieux.

74057867.jpg

Vous étiez furax.
Tellement que dans un mouvement de colère, vous avez balancé le gratin de ravioles dans l’évier.

Alors quand il arriva la bouche en cœur plus tard dans la soirée, il fut accueilli plus que froidement.

Il vous regarda,vous et le gratin épongeant votre évier, stupéfait de stupéfaction.
Et il eut cette phrase d’une authentique candeur :

« Mais tu avais cuisiné pour de vrai ?,
Je croyais que tu plaisantais »

Vous ne pouvez même pas lui en vouloir tellement,effectivement,

l’idée d’une Sublimette transformée en Maïté luxuriante, peu paraître incongrue  …

5 commentaires à “Le gratin de ravioles de Sublimette”


  1. 0 ta belle soeur préférée 13 juil 2009 à 14:09

    Ma pauvre Sublimette comme chewing gum est injuste ou plutôt réaliste en tout cas il te connait déjà très bien et s’il finissait par être l’HDV de 2009 à la fin de ta vie…
    Moi j’aime les contes de fées !!!
    Bisous

  2. 1 The ManagUer 13 juil 2009 à 14:22

    Ben bravo d’avoir fait l’effort ! Cela manque de nos jours ! Vive PICARD…

  3. 2 la ch'tite 13 juil 2009 à 18:25

    Eh bien voilà Sublimette qui nous revient (avant le grand d&part) et… en grande forme !

    Je suis sûre que tu maîtriseras un jour l’art de cuisiner, quand les Subli-minis crieront famine (et que ta culpabilité leur empêchera de leur enfourner du Picard dans le bec…)

  4. 3 pieer vanbroeders 10 août 2010 à 11:42

    excellent blog bourré d’humour et de talent!

  5. 4 Carole de bebe-cards 8 sept 2010 à 11:48

    Miam ! Ca à l’air cro bon !

Laisser un commentaire


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes