Archives pour la catégorie Jim et Sublimette

Jim et Sublimette

Comme toute Parisienne célibataire de moins de trente ans qui se respecte, vous  avez des jours sans.

Bon en ce moment, c’est des semaines vraiment sans.
Votre petite dépression annuelle, toujours à l’approche fatidique de votre Birthday.
Cette année, plus particulièrement.
Trop de déceptions à gérer en même temps …
Pas de panique, Sublimette retombe toujours sur ces pattes ;

Alors, un dimanche soir de solitude puissance 1000, plusieurs solutions s’offrent à vous :

images.jpg       Option 1 :
Vous envoyez un paquet d’efferalgan et attendre patiemment que la mort vienne vous cueillir ?
Trop salissant, Coloc risque de faire la gueule en rentrant.

3305monalisajointaffiches.jpg     Option 2 :
Vous roulez un petit pétard, vous sniffez un petit coup de Poppers ?
Trop adolescente pré pubère Attitude.

merlot.gif     Option 3 :
Ouvrir une bouteille de Merlot et torcher comme une pochtronne sur votre canapé ?
Trop dramatique en terme de retombées le lendemain matin.

t11791s.jpg     Option 4 :
Sortir votre SJ de sa boîte magique et vous offrir une petite demi-heure de détente orgasmique  ?
Trop pas le goût, votre libido est à plat en ce moment (ce qui est, notons-le, un véritable signe de moral en berne chez vous,)

Il ne reste plus que l’Option 5, la plus sage :
Aller vous coucher.
Devant un bon film.

Qui mieux que Gondry pour faire passer le temps à une Sublimette Dépressive ?
Vous adorez ce réalisateur complètement siphonné du ciboulot.

Vous vous refaites donc l’excellent Eternal sunshine of the spotless mind


eternalsunshineofthespotlessmindposter01.jpg

« Joël (le très talentueux Jim Carrey *) et Clémentine (la très belle Kate Winslet*) ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d’amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l’inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu’il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clémentine. »

 

À la fin du film, après avoir recouvert votre paquet de petits morceaux de kleenex plein de morve et de larmes (un autre des symptômes de la Sublimette Dépressive, vous chialez pour un rien) vous vous poser cette question :

 

Et si vous aussi vous aviez la possibilité d’éliminer un événement ou une personne de votre CV sexuellement Amoureux, qu’enlèveriez-vous ?

Vous avez réfléchi un bout de tempsimage12.png
Tournez et retournez sous votre couette
Froncez le sourcil

Et vous en êtes arrivée à une conclusion simple :

RIEN
ABSOLUMENT RIEN

Vous gardez tout.

Même ce garçon que vous avez bêtement attendu des années, pensant que vous vous remettriez avec lui un jour…
Même ce type débile que vous avez découvert marié 3 enfants avec, avouons-le,  une certaine stupeur après quelques semaines de tawinage.
Même ce petit copain de pensionnat qui vous cocufiait fièrement avec une rouquine même pas belle.
Même votre premier amour et ses crises de schizophrénie aiguë qui vous accusait d’être un homme et de lui avoir mis une puce dans le cerveau
Même …

Tout, vous gardez tout.
C’est ce qui fait de vous la femme décidée et sélective que vous êtes aujourd’hui.

Et vous Lecteur Sublimant, quelle partie de votre CV Sexuellement Amoureux retireriez-vous ?


* Note De La Sublimette


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes