Archives pour la catégorie Le mac de Sublimette

Le mac de Sublimette

Comme toute Parisienne célibataire de moins de 30 ans qui se respecte, vous entretenez une relation ambiguë de dépendance la plus complète avec votre mac.

Sans lui votre vie n’est rien, vous ressembleriez à un petit manchot Empereur perdu dans une savane Kenyane, à un baleineau tournicotant dans une piscine municipale, à un canard égaré en montagne…images3.jpeg

Votre I Mac bien sûr…


Trouver LE sac sur ebay, L’HDVV sur adopteunmec.com, télécharger How I meet Your Mother en VO et se le regarder sur le grand écran plat, charger votre Shuffle, parler en visio avec vos amis de l’autre bout du monde,écrire des textes pseudo drôles…


Votre I Mac fait parti intégrante de votre quotidien depuis des années, le perdre serait pour vous un véritable drame.

D’ailleurs vous avez fait rajouter une option spéciale à votre assurance maison pour qu’il vous soit remboursé plus que rapidement si jamais il lui arrive malheur…

C’est votre Grand Papy, fan inconditionnel de Steve Jobs, qui vous a initié, dès votre plus jeune âge, à la manipulation de son Macintosh…

macplus.jpg

Et vous avez du coup convaincu votre petite maman,qu’en tant que jeune chef d’entreprise et femme active, elle se devait elle aussi être équipé Pomme Grise.

La famille de Sublimette est une famille moderne.

images.jpegAlors quand vous décidez de vous octroyer quelques jours de convalescence chez vos parents pour cause de cœur explosé en mille morceaux, vous savez que vous allez tout de même pouvoir garder contact avec la civilisation, via le iBook de votre petite maman.

Cette dernière en déplacement pro à Genève, Papa Sublimette occupé à restructurer ses sociétés et votre Bébé frère à mater les strings des filles, vous vous réveillez seule et vous comptez bien en profiter pour bosser dans le calme.

Vous voilà donc le cheveu hirsute, en jogging, un bol de thé à la main, assise face au Vercors, au bureau de votre petite maman, prête à répondre à tous vos mails en retard…


Encore une leçon de vie pour vous en ce matin pluvieux :

 

images1.jpegNe jamais, au grand jamais, boire un thé près d’un iBook.

 

Faux mouvement
Paf le thé sur le clavier

Une vraie femme débrouillarde se contente de débrancher immédiatement les prises USB, l’alimentation et bien évidemment de retourner la bête afin que l’eau n’atteigne pas les circuits.

images2.jpegVous, vous avez commencé par hurler.
Seules les personnes très proches de vous et/ou ayant vécu avec vous peuvent mentalement se reproduire la scène et vous imaginer en train de vulgairement vociférer
Votre spécialité
Oui, vous êtes une colérique assumée.

Une fois la colère passée, vous allez chercher du Sopalin, et vous épongez le peu de thé qu’il reste sur le clavier (le reste à coulé à l’intérieur)
En plus, vous soulevez bien l’ordinateur en le secouant dans tous les sens pour enlever l’eau sur bureau.

Bien évidemment, le iBook n’apprécie que très moyennement cette petite douche.
Le haut-parleur crépite…
…Et écran noir
Formidable.

Vous appelez affolé Grand Papy
Qui vous donne très calme les coordonnées du seul Apple Center agrée de la région.
(Vous ne reviendrez pas sur le flegme légendaire de l’homme, même de 80 balais)

En état de décomposition cérébrale, vous contactez le Gentil Monsieur de l’Apple Center.
Sifflement dudit Gentil Monsieur :

« Oulà ma p’tite dame (vous ne supportez pas cette expression, un poil machiste) Dépêchez-vous de l’amener, plus on l’ouvre vite, plus on a des chances de sauvegarder le disque dur ! »

Et là vous réalisez avec horreur qu’en plus d’avoir potentiellement explosé l’outil de travail de votre petite maman, vous lui avez peut-être perdu tout son fichier clients et photos pros.
Et vous avez un gros doute sur le fait qu’elle ait pu faire des sauvegardes via son iPod.

Une goutte de sueur perle le long de votre tempe, vous jetez un imper sur vos épaules,enfilez votre paire d’escarpins qui traîne dans le couloir et arrivez en trombe à l’Apple Center.

Notez que sortir ainsi fagoter ne vous étiez jamais arrivé…
Même pour descendre chercher le pain en bas de chez vous, vous y mettez un minimum de classe.
On ne sait jamais, si vous croisiez votre Viking à la boulangerie…

Soupir de soulagement quand vous poussez la porte de l’Apple Center, rien qu’à la vue du parquet beige et du comptoir blanc vous vous sentez en territoire connu et rassurant, presque comme chez vous (enfin à l’Apple Shop de Denfert-Rochereau quoi)

Le gentil monsieur vous reçoit, très aimable.
(Rappelons que nous sommes en province, le commerçant y est aimable)
Vous avez apparemment affaire à un vrai geek
ist2172427geekseries2.jpg Le pur, le vrai, celui qui est tellement accro qu’il vit à 39 ans chez sa maman qui lui repasse ces chemises, avec le pli.

Et visiblement, le fait que vous débarquiez affolé, en jogging/escarpins/pince dans les cheveux ne le surprend pas plus que ça
Le geek rural est beaucoup plus tolérant que le trader parisien…

Vous lui réexplique le drame, il vous réexplique se qu’il va faire pour vous sauvez la vie, vous jeter un coup d’œil rapide sur la plaquette des tarifs de réparation :
92 euros la demi-heure
Hors taxes
10% de plus que ce que vous prenez de l’heure à vos clients.
Vous êtes estomaqué

Et vous comprenez qu’il va falloir se mettre dans la poche ce Gentil Monsieur

Vous prenez votre voix d’hôtesse de l’air cochonne et appuyé votre opulente poitrine contre le comptoir.
Ça tombe bien, vous n’avez pas eu le temps de mettre un soutien-gorge.
En tournicotant une mèche de cheveux, vous minaudez un :

« Je me sens totalement en confiance avec vous, je sais que vous allez en prendre le plus grand soin….
Ça va me coûter cher ? »

Le gentil monsieur a un début d’érection et tremble en tapotant sur sa calculette.
« 4 heures de boulot minimum, mais il va voir ce qu’il peut faire.
+ Le clavier à changer minimum 100 euros »
images11.jpeg

Le prix d’une paire de ballerines Chanel …

Les boules
Les grosses boules
Les putain de grosses boules

Vous repartez, dépité
Et vous attendez des nouvelles de Gentil Monsieur
Patiemment

Il vous réveille le lendemain à 15 h
Pour d’obscures raisons sexuelles, vous étiez au lit à cette heure-là.

Alors, c’est grave ?

« Oui, ma p’tite dame, la carte mère est morte et la carte mémoire aussi. »
Mais ça veut dire quoi Gentil Monsieur ?
Qu’il faut racheter un iBook, prier pour que votre Assurance RC soit des plus généreuses…

Et qu’il va falloir être très, très gentille avec votre Petite Maman si vous ne voulez pas être déshéritée au profit de Bébé et Moyen Frère.

 

Revirement de situation à 18h30

« Ma p’tite dame, tout marche, rien n’est perdu, tout est récupéré, vous pouvez venir chercher la bécane dès demain … »

Sérieux ?
Vous êtes formidable Gentil Monsieur
Je vous embrasserais presque
Presque.

Vous arrivez donc le lendemain, coiffé, maquillé,habillé convenablement
Gentil Monsieur faillit ne pas vous reconnaître.
Il vous remet fièrement l’objet de vos soucis.

Vous êtes soulagée
Et il vous soulage de 254,94 euros (TTC) 

Oui, il vous a fait un prix.

Vous faites le chèque en râlant

Et en vous disant que tout de même, réparateur de Mac, c’est rémunérant comme profession…

 

Le soir, vous allez chercher votre petite maman à la gare.

Tout s’est bien passé ma chérie pendant mon absence ?
Oui maman, nickel…


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes