• Accueil
  • > Sublimette, Aphrodite callipyge

Archives pour la catégorie Sublimette, Aphrodite callipyge

Sublimette, Aphrodite callipyge

Comme toute Parisienne célibataire de moins de 30 ans qui se respecte, vous entretenez un rapport des plus cordial avec votre body.

Vous partez d’un calcul d’une simplicité élémentaire :

Tu bouffes, t’es grosse.
Tu bouffes pas , t’es mince.


Vous, vous êtes épicurienne et hédoniste.images.jpg

Vous aimez les macarons Ladurée avalés avec la Meilleure de Vos Amies.
Vous aimez l’assiette charcuterie gourmande de votre resto préféré partagée avec le Meilleur de Vos Amis.
Vous aimez les apéritifs dînatoires pleins de petits-fours avec vos Copines Putafranges.
Vous aimez vos soirées Sex and the City // mm’s avec Coloc.
Vous aimez vous gaver de frites à la cantine avec vos collègues de boulot.
Vous aimez vos soirées Pizzas 17 fromages avec vos Copains Joyeux.
Et par-dessus tout, vous aimez, le Bergerac, le Cabernet d’Anjou et indubitablement, le champagne Mumm.

Vous n’avez qu’1 principe calorique :

Toujours partager le dessert.
Ce qui a le don de prodigieusement agacer les hommes en face de vous au resto.
Vous n’y pouvez rien, ça vous donne bonne conscience…
(Vous êtes une vraie fille…)

Il n’est pas question de sacrifier vos plaisirs gustatifs, au profit d’une omertà de la minceur.

Selon les personnes qui vous côtoient, vous êtes :

Belle.
(Manque d’objectivité la plus totale de la part de votre Petite Maman)

Bonne.
(Dans la bouche de coups d’un soir, c’est sensé être un compliment)

Grosse. Mais sublime.images2.jpg
(Aux dires de vos Copains joyeux, très exigeants sur la beauté de la femme en général, vous en particulier)

Sculpturale.
( Aux regards des nombreux hommes qui ont jalonné votre vie sexuellement-amoureuse)

Une Aphrodite callipyge.
(Votre Grand Papy a toujours eu le compliment sympathique)

Plus proche de Monica Belluci que de Kate Moss.
(C’est le commentaire de Noémie l’esthéticienne, qui vous a vu un paquet de fois dans votre plus simple appareil, étalée sur sa table d’épilation)

Énorme.
(Persiflent les nanas maigrelettes, jalouses de votre opulente poitrine)

Zolie comme une baleine.
(Les enfants sont merveilleux…)

 

 

Vous ne souhaitez pas faire l’apologie de la rondeur, beaucoup de consoeurs blogueuses s’en occupent bien mieux que vous.

Le fight MINCE vs GROSSE n’est pas des plus intéressants à votre sens et n’aura pas lieu au sein de votre blog.

Simplement, vous savez ce que c’est d’être la petite grosse au fond de la salle qu’aucun garçon n’invite à danser à la boum du collège.


Mais vous connaissez également le regard de convoitise qu’un homme peut vous porter dans une soirée aujourd’hui.

Vous avez vécu 4 longues années avec un homme qui vous trouvait systématiquement trop grosse et qui ne se gênait pas pour vous le faire remarquer régulièrement.
Vous l’avez quitté pour un autre qui vous trouvait exceptionnellement sublime quelque soit les oripeaux que vous portiez.

3 ans plus tard, 10 kilos de plus et une longue liste d’hommes extrêmement beaux qui ont défilé dans votre lit, vous ne vous êtes jamais sentie aussi sexy qu’à 27 ans.

Parce que vous êtes bien dans vos escarpins.
Attention, il y a des jours avec (whaou,i am so wonderful)
Et des jours sans (mon dieu, je suis enormmmmmmeeee)

 

 

photoindebackstagenono070.jpg

 

Votre boulot, c’est entre autres, (quand vous n’êtes pas en train de faire la Guignol au Sénat) de coiffer du mannequin anorexique.

Et bien ce n’est pas du scoop, mais le mannequin anorexique n’a pas l’air de saturer de béatitude et d’allégresse.

En shoot, quand elles se contorsionnent pour ne pas détruire votre magnifique sculpture capillaire en enfilant leurs petites robes de créateurs, vous réalisez avec amusement, que sur vous, la petite robe ne ferait même pas un T-shirt…

Lors du défilé d’un de nos grands créateurs Français décédé cette semaine (vous vous devez d’être discrète sur vos images3.jpgclients…) vous étiez en train de choucrouter une Taupe modèle hongroise, qui aurait pu passer derrière une affiche sans la décoller.

Dans un anglais approximatif, elle vous explique qu’après sa dépression, suite à sa boulimie, elle a fait une petite TS pour la route…

Et qu’aujourd’hui ça va beaucoup mieux.

Puis elle vous sort un :

« Tu sais Sublimette, c’est pas facile d’être belle…
Enfin, tu ne peux pas comprendre. »

Mais si ma chérinette, je peux tout à fait te comprendre, parce que moi aussi je suis belle, même si je ne rentre pas dans les stéréotypes de la gent féminine 2008, je rentre dans ceux de la Renaissance, et que les hommes, ils préfèrent les grosses aux sacs d’os.
En tout cas, ceux que vous fréquentez !
D’ailleurs, vous préférez tawiner avec du viking que de la crevette (Paul Walker, si tu nous lis, decide-toi…).

 

Être ronde, c’est juste un choix de vie.
Et vous préférez faire partie du club très ouvert des + 40 que celui très fermé des tailles 34, beaucoup trop compliqué à suivre en termes de privations !

 

Vous espérez que Patronne et Patron, vos Thénardier Maisonnais, sont fiers de vous, car vous avez réussi à placer les 3 mots en 1 article.

Vous attendez le prochain défi avec impatience…

 


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes