• Accueil
  • > Sublimette claque sa chatte

Archives pour la catégorie Sublimette claque sa chatte

Sublimette claque sa chatte

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous êtes parfois amenée à prendre douloureusement conscience de votre âge et du fossé des générations.

Lors de votre tumultueuse adolescence,vous arboriez fièrement le cheveu rouge Marlboro, la peau grasse et acnéique, le T-shirt à l’effigie de Kurt Cobain sur jean déchiqueté aux genoux et vos bonnes vieilles DocMarteens .

ET surtout,  vous pensiez que personne ne vous comprenait, à part vos congénères, adolescents pré pubères pseudo rebelles de la société qui craint grave.

Parce que vous aviez votre petit langage.
Du verlan et du petit mot détourné:
C’est trop cool
Ça craint
Ma reum elle fait trop chier
C’est relou
C’est de la balle
Les keufs….

Rien de bien méchant, juste pour prouver au monde (aux adultes) qu’ils sont tous des cons grave quoi.
En qu’en plus vos vieux ne vous comprenaient pas.
De toute façon, personne ne pouvait vous comprendre et quand vous alliez avoir 18 ans, vous vous casseriez de cette baraque de bourges.

Évidement, 15 plus tard, vous êtes devenue une jeune femme respectable, bien sous tout rapport, ravie de rendre visite à ses chers parents et leur maison provinciale.

Alors maintenant que c’est vous l’adulte, qui plus est travaillant avec de jeunes adolescentes en pleine crise, c’est à votre tour de vous marrer devant leur look de Lolita tout string dehors, leurs talons de 15 cm et rouge à lèvres baveux.
Il va leur falloir encore quelques années pour se trouver.

Seulement, vous faites un constat déplaisant.
Vous n’arrivez plus à faire la traduction simultanée lorsqu’ elles vous parlent;
Et votre champ lexical s’enrichit à leur contact.
Un peu comme si vous aviez fait dialecte jeun’s deuxième langue.

Petit guide de la discussion des moins de 18 ans :

Le claquage de chatte.

Sophie, jeune apprentie coiffeuse vous amène fièrement sa tête malléable pour vous montrer son premier montage de mise en plis.

Notons qu’un rouleau sur deux se pètent la gueule, mais vous devez suivre le mantra de l’Education Nationale :
VALORISER L’APPRENANT.
En gros même si c’est à chier, tu mets 15/20 parce qu’il faut récompenser l’effort.
Oui, la France qui gagne.

Alors, vous avez mis 15/20 à la mise en plis ratée de Sophie.
Elle vous regarde tout sourire et vous dit :

« WHAOU, madame, 15/20, ça claque sa chatte !!!!« 

Vous êtes d’abord restée sans voix.
Puis pour le principe vous lui avez mis 1 heure de colle.
Mais vous avez gardé cette expression si mélodieuse…
Maintenant tout ce que vous faites claque sa chatte

Être trop fresh.

Un matin lambda, vous arrivez en classe avec une nouvelle paire d’escarpins.
Sandra s’écrie :

« WHOUA madame ! Vous êtes trop fresh !!!!« 

Méfiante, vous avez levé un sourcil…
- Je vous demande pardon, mademoiselle ?
- Vous êtes trop fresh quoi !
- C’est à dire ?
- Bien trop jolie quoi.
.

Pour le principe, vous avez rajouté  2 points sur son contrôle de coloration.

Se faire mettre une disquette.

Distraite, vous regardez par la fenêtre alors que vos élèves s’entraînent à la réalisation d’un défrisage.
Vous surprenez les bribes d’une conversation entre Fatima et Anna.
- Wouais tu vois, il est trop beau quoi.
- Attends, je suis sûr qu’il va te mettre une disquette !
Ahurie vous coupez court à la conversation
- Mesdemoiselles, enfin que cela signifie-t-il ?
- Ben quoi, madame, il y a jamais un garçon qui vous a mis une disquette ?
Vous avez viré au cramoisi.
- Pardon ? Mais enfin… pardon ?
- Ben mettre une disquette, qu’il dit qu’il vous rappelle, mais en fait il vous rappelle pas.

Ahhhh ok
Ben oui la disquette, c’est le comportement pathologique des hommes avec lesquels vous tawinez.

Le regroupement d’utérus

Vous avez prévu une sortie scolaire et vous demandez à l’ensemble de la classe de se pointer à l’heure, le lendemain matin, au point du rdv.


- Aucun retard ne sera toléré, mesdemoiselles, suis je claire ?
- Ne vous inquiétez pas madame, on fait un regroupd’ut chez Caroline ce soir, comme ça on arrive toutes ensemble demain.
- Un quoi ?
Un regroupement d’utérus, enfin une soirée pyjama quoi !

Vous n’avez même pas relevé…

 

Vous êtes vraiment has been…
Pardon, trop prave
(prave = pourave = pourri = has been = ringarde)

 

 


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes