• Accueil
  • > Sublimette cucul la praline

Archives pour la catégorie Sublimette cucul la praline

Sublimette cucul la praline

Comme toute Parisienne célibataire de moins de trente ans, comme toutes vos homologues étrangères ( New Yorkaise, Londonienne, Péruvienne ou Tokyoïte ) et vos congénères mariés– 2-enfants , vous ne comprenez rien aux hommes.

L’inverse étant vérifiable, puisque les hommes ne comprennent rien aux femmes.

Après quelques jours d’une colère sans nom (quel connard), puis d’une légère prise de position excessive (je suis trop moche pour qu’un mec me rappelle) vous en revenez toujours à la question initiale (pourquoi n’a-t-il pas rappelé ?)

Bon d’accord, c’est votre ego qui parle.
Ça n’est pas comme si vous aviez vécu un truc extraordinaire avec ce soi-disant Viking.

Mais tout de même, pour le principe, vous vous triturez le cervelet pour savoir où vous avez couillez.

Parce qu’il vous semble que vous n’avez pas merdé.

 Et que ce garçon qui se montrait plus qu’intéressé par la Sublime jeune femme que vous êtes.

Et puis vous avez trouvé la réponse à cette question.
Au détour d’un fichier msn enregistré sur votre mac.

Vous cherchiez un cours sur les bigoudis, infligé à l’Élite de la Nation (vos apprenties coiffeuses) à qui vous enseignez patiemment quelques notions de coiffure.

Vous tapez donc bigoudis sur spotlight

image15.png

Et vous tombez, édifié, sur ce fameux enregistrement de conversation msn.

Vous souriez, victorieuse.

Ça y est, vous avez la réponse à vos questions
Vous savez pourquoi Viking a fui en Alaska.

Rappel de l’historique de cette laconique relation :

Tout a commencé par une rencontre sympathique, suivi d’un bombardement de texto dont vous n’aviez pas l’habitude.

Jusqu’ici, tout va bien

Vous vous prêtez au jeu, finalement assez agréable, du coup de fil quotidien, du texto toutes les 3 heures et du clin d’œil sur msn.

Vous vous payez même le luxe de refuser un second rendez-vous le surlendemain, et ne revoyez Viking que le lundi suivant.

Jusqu’ici, tout va bien

Deuxième rendez-vous efficace, qui confirme que vous êtes tous les 2 compatibles.
Vous l’invitez même sous votre couette, en tout bien tout honneur.
Vous vous dites que vous allez, pour une fois, faire les choses bien et ne pas lui sauter dessus, à ce brave homme, mais simplement vous endormir dans ces bras.
Lui a l’air plus que satisfait de la situation.

Jusqu’ici, tout va bien.

Alors le lendemain, sur msn ,vous échangez une conversation courtoise et mielleuse :

msn1.png

Jusqu’ici, tout va bien

Et tout à coup, vous avez merdé.
Comme une bleue

msn2.png

Et en plus, vous en avez remis une couche.

msn3.png

 

Comme une adolescente pré pubère boutonneuse.
Qui fait fi de la loi la plus élémentaire de la relation sexuellement – amoureuse :

NE JAMAIS DIRE CE QU’ON RESSENT À UN HOMME.

Mais enfin, que vous a-t-il pris de vous confier comme cela ?

Voilà pourquoi.
Chaque problème a sa solution.

Si une Copine Putafrange avait agit de la sorte, vous l’auriez copieusement engueulé.

Quelle belle leçon de vie…

Vous allez donc en rester à ce vieil adage :
Fuis-le, il te suit ;
Suis-le, il te fuit.

CQFD
 


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes