• Accueil
  • > Sublimette et sa couille dans le potage

Archives pour la catégorie Sublimette et sa couille dans le potage

Sublimette et sa couille dans le potage

Comme toute Parisienne célibataire de moins de 30 ans qui se respecte, vous attendez, au début de chaque nouvelle relation avec un homme, le GRAND SOIR.

En l’occurrence, avec Viking, le grand soir c’est pour ce soir.
Et vous l’avez attendu ce grand soir.
Parce qu’après moult problèmes techniques plutôt dépendant de sa volonté, après deux malheureuses soirées passées ensemble, et après 846 textos échangés, vous arrivez  à accorder vos agendas respectifs pour enfin tawiner.

Alors le matin du GRAND SOIR, vous appelez, extatique, Noémie l’esthéticienne, pour une french manucure/pédicure et un gommage intégral de votre body.

Parce que le monsieur peut voir en gros plan votre cellulite incrustée derrière vos petites pattes arrières, ça n’est pas un problème pour vous, vous les aimez ces petites plaques d’adipocytes toutes mignonnes.
Mais un homme ne vous verra jamais, au grand jamais, sans les ongles faits et une peau impeccablement satinée.
Question de principe.

Vous appelez donc Noémie l’esthéticienne :

« Prends-moi tout de suite, là, maintenant. »

Notons que cette même proposition faite à un homme aurait eu un tout autre sens.
Mais Noémie, elle, comprend immédiatement que vous êtes en train de préparer un GRAND SOIR.
Alors, elle bouscule son emploi du temps et vous reçoit, là, tout de suite, maintenant.

C’est donc en  femme distinguée que vous arrivez au boulot pour une journée bien chargée.

Vous êtes en pleine démonstration d’une coupe au carré déstructurée quand tout à coup :
Horreur, malheur:
Le bord gauche de votre lèvre picote…
Ce qui annonce 2 choses, très incompatibles avec un GRAND SOIR :

  1. L’arrivée d’un monstrueux bouton d’herpes labial (dites bouton de fièvre pour faire plus classe)
  2. L’arrivée imminente de vos règles.

Putain de bordel de merde.


Vous refaites un calcul mental rapide.
Ah oui c’est bien ça.
Vous froncez les sourcils

« Madame, ça va ? »

Oups, vous réalisez que vous êtes entourés de 20 apprenties coiffeuses qui vous regardent, médusées, les ciseaux en suspend, le sourcil froncé, en plein moment d’absence.

Ok pas de panique, branlebas de combat,

  1. Vous dégainez votre tube de Zovirax, et vous étalez en couche généreuse un gros pâté de crème blanche pour que l’herpès trépasse. »(Sublimette, t’as un truc là, à gauche… Oui je sais, merci, j’assume) »
  2. Et une petite prière pour que votre endomètre tienne le coup. Au moins jusqu’au lendemain matin.


Il semblerait que les dieux du sexe soient de votre côté aujourd’hui, car, le soir venu, point de lèvre déformée, ni de dégradation de la muqueuse utérine.

Ca c’est une mini victoire sur la vie.

Alors, vous rentrez chez vous, pour vos ablutions ;
Puis vous choisissez une tenue appropriée (CAD, qui s’enlève facilement)

Et à 21 heures, vous êtes sublimement sublime.
Sûre de vous, prête à tout.

Un petit dîner pro juste avant et hop vers 22 h Le coup de téléphone, pour le prévenir que ça y est c’est bon, vous êtes disponible, rien que pour lui.

Répondeur,

Vous prenez une voix suave et lui laissez un message langoureux.

Il ne rappellera pas.
Il ne répondra ni à ce message ni au texto envoyé, ni sur msn, ni sur facebook.

Oui, vraiment, vous avez le chic pour tomber sur des hommes formidables.


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes