• Accueil
  • > Sublimette rencontre du malotru

Archives pour la catégorie Sublimette rencontre du malotru

Sublimette rencontre du malotru

Comme toute célibataire Parisienne de moins de 30 ans qui se respecte, vous avez des rendez-vous galants avec de charmants jeunes hommes. Et là, le dernier en date à susciter une interrogation commune à beaucoup de filles:

POURQUOI NE RAPPELLE -T-IL PAS ????

 

images28.jpgReconstitution de la scène du crime:

Un soir de la semaine, vous arrivez place Georges Pompidou, vous avez pris soin de vous mettre en valeur (en langage de fille, ça veut dire boucler, puis finalement lisser vos cheveux,mettre une robe rouge pour en définitive mettre la bleue, choisir les escarpins noirs, pour décider que ça va faire trop pour une première, du coup ce soir, c’est bottes)

Vous voilà donc arrivant devant le café Beaubourg, votre lieu de prédilection lorsque vous avez un rendez-vous galant, le malotru vous attends déjà, vous souriez, il sourit, whouuu le charme agit…

Une fois devant votre coupe de champagne, vous réalisez que pour une fois, vous n’avez pas fait le déplacement pour rien, le malotru, qui vous offre son plus beau sourire Colgate (genre et oui, j’ai un bon dentiste !) est extrêmement intéressant, voire passionnant, et au fur et à mesure de la conversation, mesurez toute la compatibilité de la situation, que vous le voulez passionnément, qu’il vous veux farouchement, bref tout le monde se veux, c’est la fête du string…

4 heures, 8 coupes, 100 euros plus tard, il vous raccompagne à votre taxi, vous sourit, à la décence de ne pas vous proposer la visite de son loft -juste comme ça pour voir la déco- (galant) ou de vous enfoncer sa langue au fond du gosier (mignon mais peut-être auriez vous aimé…)
Vous vous dites donc au revoir à la borne de taxi de place du châtelet, vous promettant un prochain rendez-vous galant très bientôt.
Jusqu’ici, tout va bien.

Pièces à conviction :

Vous avez des paillettes dans les yeux.
Vous êtes extatique
Vous avez l’impression d’avoir 2 sandows accrochés derrière les oreilles tellement vous souriez.
D’ailleurs, au boulot, vos collègues vous trouvent instantanément épanouie.
Formidable !

Vous attendez donc le mail post-soirée, que tout garçon normalement constitué doit envoyer à la fille après une agréable soirée.images61.jpg
Pas de mail, de toute la journée
Bon il avait plein de réunions…
Il se connecte sur msn dés la fin de la journée
Discussion brève mais explicite :

Lui : soirée très sympa… blabla… Une prochaine fois au resto… blabla…À très bientôt… blabla
Vous : confortée

Le week-end se passe à attendre une invitation, mais rien.
Bon vous êtes une femme moderne, vous relancez le malotru, par sms
Un verre ce soir ?
Ça aurait été avec plaisir, mais il est pris, une prochaine fois avec plaisir…
L’utilisation du mot plaisir 2 fois, dans le même texte, vous inspire un avenir plus que prometteur…
Jusqu’ici, tout va bien.

Pourtant incroyablement, pas de nouvelles de lui de toute la semaine,

Vous ne le croisez pas sur msn, il ne vous envoie même pas un petit mail de tout-va-bien, rien, nada, niet.
Bon il est parti en voyage d’affaire…

L’enquête :

Il est parti nulle part, il vous a ZAPPER Non vous ne pouvez pas y croire,il est trop charmant, la rencontre était idyllique, tous les signes étaient là !!!!!
Dés vendredi, vous commencez une enquête en bonne et dû Forme.

images71.jpg La soirée putafranges :

Vous profitez de votre soirée de filles mensuelle pour raconter l’incroyable histoire.
Cri de hyènes des copines :
« Quel salaud !!!!! »
« Un dernier mail, une dernière chance et tu lâches l’affaire »
Non mais !

Le coup de fil quotidien de votre mère :

En femme d’expérience, votre petite maman lui trouve 1 milliard de bonnes excuses, se permettant même de vous rappeler votre impatience habituelle… Obstruant.

Le brunch dominical avec Etienne et Antonin, vos amis joyeux :

Là, les garçons sont unanimes et balayent d’un revers de la main tous vos arguments :
Le texto poli c’est pour dire qu’il en a rien à foutre.
Le long silence n’est pas dû à son emploi du temps chargé.
Et là, Etienne à une très belle phrase, digne d’un homme pédé comme 2 phoques montés en série :
« Ma chérie, dans cette histoire, tu vas te casser les dents, et certainement pas sur sa bite »Juste classe

Bon au final, vous suivez, telle une pauvre fille, le conseil de votre meilleure amie, eue au téléphone en fin d’après-midi :
Le sms de la dernière chance
Bref, sympa, et engageant :
Une invitation pour mercredi prochain dans votre resto préféré.

Vous n’aurez jamais de réponse
Ass hole

Les conclusions de l’enquête :

Mais enfin pourquoi les hommes sont-ils aussi bêtes ?

Vous ne demandiez pas à ce malotru de vous appréciez, juste de ne pas vous faire croire qu’il avait passé une bonne soirée… Un peu d’honnêteté dans ce monde de brut quoi !

La sentence du tribunal :

Qu’il aille se faire mettre
(Vulgaire, mais efficace)

Que celles qui n’ont jamais vécu la situation vous jette la première pierre !)


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes