Archives pour la catégorie Sublimette se reveille

Sublimette se reveille

Comme toute Parisienne célibataire de moins de trente ans qui se respecte, dès votre arrivée chez vos grands parents, vous vous mettez en Mode Dépressive Attitude.

La MDA consiste à se foutre prodigieusement de votre  posture, comportement et conduite pendant un laps de temps indéterminé.

Vous avez donc enfilé votre vieille paire de UGG, votre vieux jogging crassouillard, attaché votre frange et vous vous êtes avachie sur le canapé pour entreprendre votre régime télé.

p301008142202.jpg


Vous êtes bien décidée à vous laisser mourir à petit feu, la main greffée à la télécommande, votre corps laissant une empreinte indélébile sur le
cuir, votre opulente  poitrine se soulevant de temps à autre dans un soupir déchirant,ne vous levant que pour manger à table en buvant du bon gros rouge qui tache que votre Grand Père vous sort de sa réserve personnelle.

Vous ingurgitez tellement de programmes qu’au bout de 72 heures, vous frôlez l’overdose.
Newport Beach, les feux de l’amour, Hercule Poirot, des documentaires sur la vie sexuelle des Gnous en Afrique, les experts Miami /Las Vegas/New York, les infos en boucle, les dessins animés,le téléfilm de l’après-midi sur M6,
p3010081423.jpg

Tout y passe
Vous n’en pouvez plus
À paris, vous ne regardez jamais la télé, pour une bonne raison, vous n’en avez pas.
Vous êtes surprise de voir à quel point le PAF est attristant.

Mais vous persistez, vous contemplez et  absorbez le plus possible, bien décidé à vous faire exploser le cervelet.
Dans la grande maison règne un silence d’hôpital ;
Votre Grand Mère n’intervenant que de temps en temps pour remettre une bûche dans le feu, vous demander ce que vous voulez manger au dîner et vérifier que vos fonctions vitales sont encore bonnes.

Vous commencez à envisager sérieusement votre démission, la revente de votre appart et de vos escarpins.
Et de venir vous enterrer là, chouchoutée par vos aïeux.

Vous auriez pu rester là un sacré bout de temps.jetxl2290x29085fd14.jpg

Mais c’était sans compter un revirement de situation inattendu, que nous appellerons avec pudeur :

LE DRAME DE LA DOUCHE

Vous vous réveillez grognonne, et vous jetez sous un jet d’eau brûlant.
Mais au moment de saisir la bouteille de gel douche, cette dernière vous échappe des mains et vient s’éclater sur votre pied, provoquant une douleur inconsidérée.

C’est là que la bête est sortie.
Vous avez hurlé.
Un chapelet d’insanités plus vulgaires les unes que les autres.
C’est incroyable comme une jeune fille si bien élevée peu connaître comme mots aussi triviaux.

Puis dans un geste d’une violence tellement Sublimette, vous avez frappé le mur et le beau carrelage très cher de votre petite grand mère,
rassurons-nous, le carrelage va bien.
On ne peut pas en dire autant de votre main.

Arrêt sur image

Vous êtes là, sous la douche, en train d’engueuler une pauvre bouteille de Dove tout en massant votre main endolorie.

Maintenant vous avez atteint le bout du bout du bout.

Alors, vous avez éclaté de rire.
Il est vraiment temps que vous repreniez votre vie en main.

Et comme un signe , quand vous avez ouvert les volets, une belle surprise, vous attendait.

Alors que vous aviez pris hier un grand verre de pastis avec votre grand-père en plein soleil (et au fond du jardin, caché par la cabane à bois, pour ne pas se faire rouspéter par votre Grand Mère), ce matin, un épais manteau de neige a recouvert les champs.

p2910080843.jpg
Vous êtes allé courir à travers les bois que vous connaissez par coeur
Vous avez couru le plus vite possible, sous la neige, éclaboussant vos baskets de boue, auréolant votre T shirt  de sueur, la neige imbibant votre jogging  jusqu’à vos genoux, le froid griffant votre gorge.
Vous avez tellement couru que vous vous êtes perdue, vous retrouvant au beau milieu d’un champ, le remontant , le redescendant, trébuchant dans la neige, retrouvant votre chemin.
Vous ne pensiez pas avoir la capacité de courir autant, et avec tant de ferveur.

Vous avez tellement couru que vous vous êtes déchirée les poumons, laissant choir le gauche sur le bas côté de la route de st Pierre du champ.
D’ailleurs, si quelqu’un passe par là et le retrouve, vous le remerciez de bien vouloir vous contacter,
Un poumon, à votre âge, ça peut encore servir …


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes