• Accueil
  • > Sublimette se tape de la rencontre Senatoriale

Archives pour la catégorie Sublimette se tape de la rencontre Senatoriale

Sublimette se tape de la rencontre senatoriale

Comme pour toute célibataire Parisienne de moins de 30 ans qui se respecte, vous avez un job extraordinairement bandant.

Vous, en l’occurrence, vous faites partie de la grande famille de l’Artisanat Français.

Et quand il s’agit de valoriser votre grande famille et son cheval de bataille, l’apprentissage, qui est-ce qui s’y colle ?

BIBI Sublimette…

Vous voilà donc désignée pour une journée au Sénat, haut lieu de notre République, avec une délégation d’apprenties coiffeuses.

Pour l’occasion, vous avez sorti le grand jeu .
Un peu comme un premier rencard avec un homme sublime :
Robe ou pantalon ?
Chemise ou pull à col roulé ?
Avec ou sans culotte ?
images19.jpg

Pour ces messieurs les sénateurs, ce sera La jupe porte-bonheur :
Votre jupe tulipe noire.
Qui se porte obligatoirement avec votre chemisier blanc à manches ballons.
Obligatoirement.
Donc vous ressortez votre chemisier blanc à manches ballons du placard.
Tiens, c’est fâcheux, le bouton du haut ne ferme pas.
Ça fait un peu juste au niveau de vos seins…
Pas grave, vous arrêtez simplement de respirer jusqu’à ce soir, 18 h.

d339i9487h162310.jpgParce que, si vous changez de chemise, vous devez impérativement changer d’escarpins et ça , se n’est pas concevable puisque vous voulez étrenner LA paire de Céline, qui vous a coûté un rein, et que vous allez mettre avec beaucoup d’émotion, pour la première fois aujourd’hui.

 

 

Et bien aujourd’hui, est jour d’humilité.

 

Car aujourd’hui, vous avez découvert 2 règles élémentaires dans la vie d’une célibataire Parisienne de moins de 30 ans qui rencontre du sénateur :

  1. Ne jamais mettre une chemise trop petite
  2. Ne jamais mettre d’escarpins trop haut

La preuve par l’histoire :

images110.jpg

Vous installez vos petites coiffeuses dans l’ hémicycle, avec quelques recommandations d’usage :

 

  • Ne pas glousser comme de la pintade décérébrée
  • Ne pas caqueter au téléphone
  • Ne pas faire dépasser son string

En somme, rien de transcendant.

Et vous allez vous installer en tribune.

Vous rêvassez tranquillement avant le début de la séance quand vous apercevez une de vos apprenties agiter le bras. Cool, elle vous fait coucou.
Vous lui répondez.
Mais celle du rang de devant vous fait également de grands signes.
Vous souriez
Vous faites coucou également
Bientôt, c’est 18 minettes qui lèvent les bras
Là, vous avez l’impression qu’elles essayent de vous dire quelque chose, et vous ne voyez pas quoi.
Votre essai de traduction est interrompu par l’arrivée de Poncelet.
Vos vous levez donc, quand vous sentez votre portable vibrer.
Vous jetez un coup d’œil furtif :

image1.png

Vous descendez un regard affolé sur votre opulente poitrine, qui est offerte en spectacle aux 351 personnes assises en bas, aux 243 invités de la tribune et au camera de Public Sénat (vous soupçonner le réalisateur d’avoir filmé le drame)

Grand, grand moment de solitude
Et une vraie question :
Comment remettre dignement ses seins en place lorsque vous êtes au premier rang d’une tribune ?
Comment ?
Non, sérieux, comment ?

La chemise blanche à manches ballon sera dorénavant bannie de votre grade robe.

 

images26.jpg

images35.jpgAprès toutes ses émotions, vous vous dirigez vers la salle Boffrand pour vous gaver de petits fours et macarons .
Le tout arrosé d’une bonne coupe de champagne, seul remède contre l’humiliation publique.
Vous voilà à présent beaucoup plus détendue.

Mais déjà le cortège se dirige vers la salle Clemenceau pour un débat public.

Vous suivez, et vous descendez le grand escalier en marbre, recouvert d’un moelleux tapis rouge.

Et là, le talon de votre Céline s’emballe, se tord, se vrille, votre jambe avec et vous vous rattrapez, telle une fiente, à la rampe avant de vous retrouver étalé dans une position digne d’un kamasutra dés plus cochons, laissant largement entrevoir que vous avez mis une culotte ce matin (c’est toujours ça de gagné)

Et une vraie question :
Comment se relever dignement d’un escalier et baisser votre jupe tulipe ?
Comment ?
Non, sérieux, comment ?

Les Céline seront illico revendues sur E.-bay.

Inutile de préciser à quel point la journée fut longue, extrêmement longue….

 


sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes