Page d'archive 3

Le Sublimissime Questionnaire, By Sublimette, Invité 6, SUBLIMETTE

sublimissimequestionnaire3.png

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous avez un blog.

D’abord juste une idée, puis une mise en pratique, vous vous êtes prise au jeu de la blogosphère, encouragée par vos AmiSublimants puis par tout un tas de LecteurSublimants .

Et ça fait 1 an.
En espérant que vous fêterez avec votre Lectorat de nombreux autres anniversaires…

Alors pour célébrer dignement ce premier, vous décidez de vous auto-interviewer.
Point de sublimation ou de transcendance de réalité aujourd’hui :
Sublimette par Sublimette.

n1256255481301037906928.jpg

1 – T’es qui ?
Une célibataire vivant à Paris depuis bientôt 7 ans et qui a moins de trente ans.
(Vous vous en doutiez non ?)

2 – Ton blog c’est quoi ?
Un espace pour raconter de façon sublimée mes histoires de filles.
En espérant que beaucoup de mes congénères s’y retrouvent.

image15.png

 

3 – Et Sublimissime, tu l’as créé comment ?
Un matin de mars, prise d’une envie soudaine de faire rire les gens de mes malheurs et bonheurs.
Et il paraît que je ne m’en sors pas trop mal.
Alors, je continue…

4 – Ton livre de chevet ?
9782213031194fs.gif

La bicyclette bleue de Régine Deforges, que j’ai lu 15 fois.

Une fois par an, depuis que ma maman me l’a offert pour mes 13 ans. Léa, c’est un peu Sublimette …

 

5 – Dans ton i-pod, t’écoutes quoi ?
En ce moment je suis en plein revival Daft Punk.
Le Homework, le Discovery et le Human after all.
Avec une nette préférence pour le Rollin ’& scratchin’ qui me mets en transe quelque soit l’heure d’écoute ou l’activité.

http://www.dailymotion.com/video/kRtB3y3TdK3FT7CraO

Marrant en plein footing,
Plutôt gênant au milieu d’un bus…

6 – La personne que tu aimes, elle s’appelle comment ?

Les personnes que j’aime sont les gens qui m’aiment, qui croient en moi, qui supportent mes lubies et mes coups de sang et qui me soutiennent.
Pour le coup, ils peuvent m’en demander autant.
Je ne réclame aucune concession aux gens qui m’entourent, j’en attends de même de leur part.

7 – Ton odeur favorite ?
Celle de la grange de mes grands-parents, un mélange de poussière et de bois.

8 – Ton plus gros défaut ?
Colérique.
Il faut juste le savoir, sinon on peut être surpris.
Mes amis diraient de moi que je suis manipulatrice avec des dents qui raillent le parquet.
Moi je trouve que c’est plutôt une qualité.
Il y a longtemps que j’ai appris qu’il valait mieux être le baiseur que le baisé.

9 – Le métier que tu aurais aimé faire ?
Le mien, rien d’autre.
Choucrouteuse Capillaire .

Au début je l’ai choisi parce que j’avais soif d’indépendance et je l’ai aimé parce que c’est un métier passionnant.

Aujourd’hui je me partage entre la formation de jeunes débutants, élite de la Nation Française et coiffure studio, histoire de flatter mon côté artistique et surtout mon ego.

Enseigner sa passion et chroucrouter du mannequin anorexique, c’est pas mal comme job non ?

Sinon, quand j’étais petite je voulais être gendarmette.
Ou championne de patinage artistique.
Mais je n’avais pas le physique de l’emploi …

10 – La personne qui a influencé ta vie ?
Mon Parrain, qui m’a transmis le goût des voyages et le mode d’emploi pour remplir ma boîte à rêve ;
Ma Grand Mère qui m’a transmis le Girls Power Attitude
Ma maman qui m’a transmis la recette de la Positive  Attitude (se foutre de tout avec une certaine élégance)
Mon, Grand Père qui m’a transmis son amour des lettres et  sa curiosité des choses.
Mon Maître d’apprentissage qui m’a transmis son amour de la coiffure et sa passion du métier.
Et, bien malgré lui, Mon père, dont je suis le portrait craché (autoritaire, égoïste, colérique…) et ce, malgré 10 bonnes années d’analyse pour ne pas lui ressembler.
Bien oui, comme toute célibataire de moins de 30 ans, je n’ai pas réglé mes problèmes avec mon père.
Merci Freud.

11 – Ta qualité principale ?
Une putain de capacité à voir la vie en rose.

12 – Le dernier spectacle qui t’a marqué ?
‘Théorbe’, de Christian Siméon.
La première sortie que j’ai faite en arrivant sur Paris.
Le début d’un vaste programme culturel avec mon petit Ed.

13 – La phrase qui te fait avancer ?
« Peu m’importe si j’ai raison ou tort, l’important c’est de réussir. »

14 – Les blogs que tu lis ?
J’ai une dramatique confidence :
Les blogs de filles me font chier.
Seules quelques copines blogeuses trouvent grâce à mes yeux et se retrouvent dans cette chronique hebdomadaire.
Mais bon.
Je préfère les blogs de garçons.
Les ra7or , Bactracien , David Abiker, Monsieur Gabriel .
Et une grosse préférence pour les auteurs torturés comme Spermy et  Mortimer.
Mes copains Osmany, F et Falconhill
Sans oublier Zoreillissime, le blog de mon Bébé frère, mais ça, je vous en parlerai plus tard…

15 – Ton produit de beauté favori ?
Depuis bientôt 20 ans :

L’Eau Précieuse, matin et soir.

eau.jpg

Et depuis que je suis riche.
(Parce que je consomme 2 bouteilles/mois) :
L’huile Prodigieuse de Nuxe .

25316841350.jpg

16 – Ton quartier de Paris préféré ?
Le mien.
À deux pas de Denfert, des jardins du Luxembourg, des Gobelins, de la rue Mouffetard.

17 – Le pays où tu aurais aimé vivre ?
Ah… On en reparlera bientôt…

18 – Ton souvenir d’enfance le plus cher ?
Ma Grand Mère, en train de préparer des tartes aux pommes, ses cheveux longs vénitiens ramassés en queue-de-cheval sur sa nuque, son tablier à carreaux rouge, chantant sur de la musique classique, mon Grand Père lisant le Figaro dans son fauteuil et moi qui viens piquer de la pâte à tarte crue sous le regard mi-amusé mi-sévère de ma Grand Mère.

Ce n’est pas de ma faute, j’ai toujours adoré la pâte à tarte crue …

19 – Ton premier geste du matin ?
Quand je suis seule ou accompagnée
image3.png d’une copine Putafrangée ou d’un Copain Joyeux :

  1. Soulever mon masque.volvicpict.jpgimage4.png
  2. Tendre la main droite vers mon brumisateur, me brumiser.
  3. Puis tendre la main gauche vers ma Volvic, me désaltérer.
  4. Puis râler. Je déteste me lever.


Quand je suis accompagnée d’un sublime Viking :

Je ne vous fais pas de dessinimage5.png

(Bien quoi, je suis du matin)

 

 

 

20 – Le dernier film que tu as vu ?
Ce que pensent les hommes.

cequepensentleshommes.jpg

À la base j’y allais juste pour mater le postérieur de  Bradley Cooper

Et finalement, ce film a un objectif pédagogique :bradleycooausse104955114001.jpg
Comprendre que lorsqu’un homme ne rappelle pas,c’est juste parce que tu ne lui as pas plu.

Dix ans d’une carrière sexuellement-amoureuse et d’étude anthropologique sur le comportement  excentrique de nos ennemis les hommes pour ça.
Ça vient de changer ma vie.

 

 

 

Sublimette claque sa chatte

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous êtes parfois amenée à prendre douloureusement conscience de votre âge et du fossé des générations.

Lors de votre tumultueuse adolescence,vous arboriez fièrement le cheveu rouge Marlboro, la peau grasse et acnéique, le T-shirt à l’effigie de Kurt Cobain sur jean déchiqueté aux genoux et vos bonnes vieilles DocMarteens .

ET surtout,  vous pensiez que personne ne vous comprenait, à part vos congénères, adolescents pré pubères pseudo rebelles de la société qui craint grave.

Parce que vous aviez votre petit langage.
Du verlan et du petit mot détourné:
C’est trop cool
Ça craint
Ma reum elle fait trop chier
C’est relou
C’est de la balle
Les keufs….

Rien de bien méchant, juste pour prouver au monde (aux adultes) qu’ils sont tous des cons grave quoi.
En qu’en plus vos vieux ne vous comprenaient pas.
De toute façon, personne ne pouvait vous comprendre et quand vous alliez avoir 18 ans, vous vous casseriez de cette baraque de bourges.

Évidement, 15 plus tard, vous êtes devenue une jeune femme respectable, bien sous tout rapport, ravie de rendre visite à ses chers parents et leur maison provinciale.

Alors maintenant que c’est vous l’adulte, qui plus est travaillant avec de jeunes adolescentes en pleine crise, c’est à votre tour de vous marrer devant leur look de Lolita tout string dehors, leurs talons de 15 cm et rouge à lèvres baveux.
Il va leur falloir encore quelques années pour se trouver.

Seulement, vous faites un constat déplaisant.
Vous n’arrivez plus à faire la traduction simultanée lorsqu’ elles vous parlent;
Et votre champ lexical s’enrichit à leur contact.
Un peu comme si vous aviez fait dialecte jeun’s deuxième langue.

Petit guide de la discussion des moins de 18 ans :

Le claquage de chatte.

Sophie, jeune apprentie coiffeuse vous amène fièrement sa tête malléable pour vous montrer son premier montage de mise en plis.

Notons qu’un rouleau sur deux se pètent la gueule, mais vous devez suivre le mantra de l’Education Nationale :
VALORISER L’APPRENANT.
En gros même si c’est à chier, tu mets 15/20 parce qu’il faut récompenser l’effort.
Oui, la France qui gagne.

Alors, vous avez mis 15/20 à la mise en plis ratée de Sophie.
Elle vous regarde tout sourire et vous dit :

« WHAOU, madame, 15/20, ça claque sa chatte !!!!« 

Vous êtes d’abord restée sans voix.
Puis pour le principe vous lui avez mis 1 heure de colle.
Mais vous avez gardé cette expression si mélodieuse…
Maintenant tout ce que vous faites claque sa chatte

Être trop fresh.

Un matin lambda, vous arrivez en classe avec une nouvelle paire d’escarpins.
Sandra s’écrie :

« WHOUA madame ! Vous êtes trop fresh !!!!« 

Méfiante, vous avez levé un sourcil…
- Je vous demande pardon, mademoiselle ?
- Vous êtes trop fresh quoi !
- C’est à dire ?
- Bien trop jolie quoi.
.

Pour le principe, vous avez rajouté  2 points sur son contrôle de coloration.

Se faire mettre une disquette.

Distraite, vous regardez par la fenêtre alors que vos élèves s’entraînent à la réalisation d’un défrisage.
Vous surprenez les bribes d’une conversation entre Fatima et Anna.
- Wouais tu vois, il est trop beau quoi.
- Attends, je suis sûr qu’il va te mettre une disquette !
Ahurie vous coupez court à la conversation
- Mesdemoiselles, enfin que cela signifie-t-il ?
- Ben quoi, madame, il y a jamais un garçon qui vous a mis une disquette ?
Vous avez viré au cramoisi.
- Pardon ? Mais enfin… pardon ?
- Ben mettre une disquette, qu’il dit qu’il vous rappelle, mais en fait il vous rappelle pas.

Ahhhh ok
Ben oui la disquette, c’est le comportement pathologique des hommes avec lesquels vous tawinez.

Le regroupement d’utérus

Vous avez prévu une sortie scolaire et vous demandez à l’ensemble de la classe de se pointer à l’heure, le lendemain matin, au point du rdv.


- Aucun retard ne sera toléré, mesdemoiselles, suis je claire ?
- Ne vous inquiétez pas madame, on fait un regroupd’ut chez Caroline ce soir, comme ça on arrive toutes ensemble demain.
- Un quoi ?
Un regroupement d’utérus, enfin une soirée pyjama quoi !

Vous n’avez même pas relevé…

 

Vous êtes vraiment has been…
Pardon, trop prave
(prave = pourave = pourri = has been = ringarde)

 

 

Sublimette et son Docteur Des Lobes ; Second Rendez Vous

Previously in Sublimissime:
Sublimette, après s’être rendu compte de sa massive prise de poids, décide de prendre les choses en mains et de consulter un Docteur Des Lobes.
Cette charmante doctoresse, en plus d’être  pro ana , beaucoup trop jeune et  beaucoup trop bien habillée , va punir Sublimette .
Un régime draconien qui la prive de tout :
Pizza, champagne, bonbons et macaron…
La base de son alimentation journalière.

Sublimette va-t-elle réussir à tenir le coup ou va-t-on la retrouver pendue  à son réfrigérateur ?

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous savez que quand faut y aller, il faut y aller.
À la suite de ce premier rdv avec votre DDL, vous avez pris les choses en main.

Le gras  ne passera pas par vous.

Vous avez donc fermé les volets, coupé votre portable , vidé votre frigo de tout agent comestico-provocateur (fromage, champagne..)  et rangé soigneusement tout ce qui ressemble de près ou de loin à une friandise hautement calorique (granola, M&m…)sous le lit de Coloc (faut pas gâcher)
Et vous les avez remplis de victuailles conseillées par taille 32 (pardon, DDL)
Vos placards et frigo n’en avaient jamais tant vu.

C’est une nouvelle femme qui se lève, épanouie et heureuse ,le lendemain matin.
Dans quelques semaines, vous pourrez passer derrière une affiche sans la décoller du mur.
Et puis, manger des fruits, ça n’a pas l’air si compliqué non ?
Non.
Enfin… Presque.

La matinée commençait bien.
On était samedi, personne n’allait pouvoir vous déranger pour un petit dej, brunch ou dîner puisque vous étiez injoignable.
Et puis vous aviez téléchargé la 3ème saison de Dexter .

Vous vous délectez de vos 30 grammes de spécial K et de votre pomme.
Jusqu’ici, tout va bien.

Puis vient le premier repas.
Vous alliez donc devoir dépuceler votre cuisine.
Car vous n’avez jamais cuisiné dedans.

Alors, tel un Ducasse en escarpin, vous avez sorti une assiette, positionné avec beaucoup d’art  4 feuilles de salade arrosées d’une cuillère d’huile d’olive, sorti de leur emballage vos 9 tranches de viande de grison et mis une barquette d’épinards au micro-ondes, la ressortant victorieusement sans vous brûler.

sublimissime2.jpg

Vous ne comprenez vraiment pas pourquoi toutes ces mères de famille se plaignent sans arrêt de la difficulté de préparer à manger pour leurs bestioles (pardon, enfants) en fait c’est super simple de cuisiner.

Fière de ce somptueux repas, vous vous êtes alitée pour une petite sieste réparatrice, seule avec Michael C. Hallsublimissime.png
(D’ailleurs, vous tenez à préciser à Michael , s’il nous lit, que dans moins de 6 mois, vous serez une sorte de bombe sexuelle extrêmement maigre donc qu’il patiente un tout petit peu et vous accepterez de boire un verre avec lui.)

Jusqu’ici, tout va bien.

Quand tout à coup :
Vous avez envie d’un macaron à la framboise.
Vous sentez son parfum éclatant délicatement sur vos papilles
Son odeur se répendre à l’intérieur de votre palais…
Vous visionnez la table de votre cuisine, vous l’imaginez regorgeant de macaron Ladurée, et vous hésiteriez entre un framboise et un pistache.

sublimissime11.jpg

Vous seriez prête à vendre un rein pour un macaron Ladurée pistache.

Comme une condamnée à mort  se dirigeant vers la chaise électrique, vous vous dirigez vers la cuisine, obligée de vous faire une orgie de vous ne savez pas quoi.

Vous avez  plongé votre main dans le paquet de spécial K chocolat au lait et extirpé un copeau de chocolat .
Puis, vous l’avez glissé sous votre langue et laissé fondre tout doucement, au bord de l’orgasme.
sublimette.png

Et vous avez tenu le coup des jours durant .

Vos repas aussi tristes soient-ils sont une piqûre de rappel vers l’obtention d’un corps de rêve.

Lorsque vous êtes sur le point de craquer, vous vous imaginez courant sur les plages Balinaise cet été, cheveux aux vents, bikini ridiculement petit sur corps ferme et poitrine arrogante.

Vous êtes donc retournée confiante voir votre DDL après 15 jours de bons et loyaux services.

Et lorsque vous êtes montée sur sa balance, vous avez fermé très fort les yeux implorant le petit Jésus d’avoir perdu au moins 126 grammes , histoire de vous conforter dans votre idée.

- » Très bien Sublimette, moins 1kilo presque 600 ! »

Taille 32  n’est peut être pas si désagréable que ça finalement !

-  » Plus que 119 kilos et à vous le bikini cet été !« 

Taille 32 est vraiment une Prostipute

 

Le Sublimissime questionnaire, by Sublimette. Invité 5, F alias John Keats

sublimissimequestionnaire3.png

 

Comme toute célibataire parisienne, vous avez  du collègue blogueur courageux.
C’est le cas de votre acolyte F, alias John Keats.

Souvenons-nous que c’est le seul LecteurSublimant à avoir bravé le froid glacial de la nuit de la st Sylvestre pour venir vous rejoindre boire un verre sur le Pont des Arts.
Afin de fêter dignement ce début d’année 2009…

Alors, rien que pour ça, et aussi parce qu’ il tient un blog des plus palpitant, vous vous deviez de le mettre à l’honneur dans le Sublimissime Questionnaire :

010.jpg

 

 

1 – T’es qui ?

Un presque trentenaire de presque deux mètres qui passe beaucoup trop de temps à mater des films, et lire tout ce qui lui passe sous la main.(NDLS* non mais t’as que ça à foutre ???)

2 – Ton blog c’est quoi ?

Après deux ans à écrire en anglais tout un tas de bêtises sur mon myspace, on m’a fortement conseillé de passer à une plateforme un peu plus accueillante, ce qui fait que je suis peut être lu par un peu plus de deux personnes aujourd’hui !

image21.png

J’y cause de mes colères (les cantiques de la colère non conseillés aux consensuels mous), critiques ciné, littéraires, télévision, poèmes persos, voire même du journalisme gonzo non sensique.

3 – Et Sublimissime, tu l’as connu comment ?

La beauté de la blogosphère.
Tu passes d’un blog à l’autre et un jour tu découvres des textes charmants et bien écrits qui se
sublimissime1.jpgdéroulent dans ton endroit préféré au monde, et même si bien souvent tu ne sais si tout est authentique, on s’en fout parce que c’est très drôle et bien fait. (NDLS* Tribulations Sublimées, c’est écrit dans le titre…)
Et puis rencontre pour de vrai sur un pont le dernier soir de l’année, pour se rendre que oui tout est très proche de la réalité ! (NDLS* Encore merci pour ta présence) 

4 – Ton livre de chevet ?

ubik.jpgUbik de Philip K Dick est sans doute le livre que j’ai le plus offert, donné, recommandé, du coup je ne l’ai même plus dans ma bibliothèque.
High Fidelity de Nick Hornby est aussi un livre que j’aime beaucoup, une bible pour mecs.
Et là grosse découverte avec le complot contre l’Amérique de Philip Roth, que j’ai plus apprécié que ses compères générationnels Delillo et Pynchon (je dois être con j’y arrive pas avec eux).
(NDLS*non, tu n’es pas con…)

 

5 – Dans ton i-pod, t’écoutes quoi ?

29127rollingstones.jpgEn ce moment beaucoup de Neil Young, concerts de jeunesse à Canterbury House et Massey Hall.
Je suis très rock comme garçon (NDLS* Option rails de coke ou non?), après un passé très hiphop encore très présent.
Mais les Stones sont désormais indétrônable en haut de mon panthéon.

6 – La personne que tu aimes, elle s’appelle comment ?

Mon lecteur dvd ? (NDLS* Notons que c’est toujours mieux que de repondre mon Bisounours…)
Ça fait un peu misérabiliste ça, mais c’est comme ça, carence affective à l’approche de la décennie suivante, ça arrive même et surtout aux meilleurs.

7 – Ton odeur favorite ?

En ce moment ça serait un côte du Rhône que j’aime beaucoup, ce après une année Bourgogne.

Ça fait un peu ivrogne cette réponse,(NDLS* AAAAAbsolument pas… ) mais je ne suis pas trop fan des odeurs en général, plus visuel et tactile.

8 – Ton plus gros défaut ?

eruption.jpgSans hésitation la colère (NDLS* comme moi! ), les miennes sont terribles (NDLS* comme moi!), je pars au quart de tour et en plus j’ai une grande gueule.

Avec l’age, je contrôle mieux, mais c’est pas gagné.(NDLS* comme moi! )

Mon pauvre cœur supportera-t-il autant de remous très longtemps…

9 – Le métier que tu aurais aimé faire ?

Prof, passé très près deux fois, page tournée.
Le boulot de rêve reste dans le cinéma, n’importe quoi de critique à metteur en scène en passant par régisseur ou attaché de presse.

10 – La personne qui a influencé ta vie ?

Aucune idée, la réponse bateau ça serait les parents, pour les valeurs inculquées, mais mes directions sont très personnelles, du coup j’ai le sentiment de ne pas trop avoir eu de mentor ou Pygmalion ou truc dans le genre, un peu solitaire là-dedans.

11 – Ta qualité principale ?

Passionné ? Ouvert d’esprit ?  Peut-être plus encore grande capacité d’écoute et d’observation.

12 – Le dernier spectacle qui t’a marqué ?

L’opéra ça compte ?
Si oui, mac beth de verdi, version contemporaine magnifique au très bel opéra de Nice.
(NDLS* Quel Homme !)

13 – La phrase qui te fait avancé ?

Rien n’a d’importance alors tout va bien.

14 – Les blogs que tu lis ?

Les vingtenaires, badhairdays, perséphone ioudgine (NDLS* OUI !!!), sublimissime bien sûr, et celui de mon petit clown Tink. Que des filles, ça doit vouloir dire quelque chose tout ça.(NDLS* J’en parlerai à mon Docteur Des Pieds) nivmenheader.jpg

15 – Ton produit de beauté favori ?

Mon gommage Nivea visage, un gars aussi ça s’entretient.(NDLS* Ca c’est sûr !)

16 – Ton quartier de Paris préféré ?

Je suis très 5, 6, 7, et Montmartre, ainsi que le 9ème mon quartier de prédilection où je crèche à chacune de mes escapades.
Mais je prends tout, Paris c’est ma ville de cœur.

17 – Le pays où tu aurais aimé vivre ?

Avant l’Islande, mais je suis tombé amoureux du chaud et de l’hiver depuis quelque temps et je préférais une plage en fait, genre Bora Bora.
La Nouvelle-Zélande pour le coté île univers (oui le seigneur des anneaux ça m’a fait rêver j’ y peux rien).

18 – Ton souvenir d’enfance le plus cher ?

Les années basket en club et en unss, la camaraderie, les vacheries entre potes aussi, la compétition, les grands moments de rigolades à l’adolescence, et les déplacements, toute une somme d’émotions  qui me manque énormément aujourd’hui.

19 – Ton premier geste du matin ?

Repousser mes cheveux de devant mes yeux (à nouveau un peu longs) (NDLS* il faut faire quelque chose !) et choper mes nouvelles super lunettes à la Elvis Costello.

20 – Le dernier film que tu as vu ?

Et ben hier soir j’ai fait mon intellectuel de province à la cinémathèque de Nice, court de métrages de Peter Greenaway puis leçon de cinéma du monsieur (bon j’ai vu Vendredi 13  le remake aussi, mais ça fait moins sérieux héhé).

 

* NDLS: Note De La Sublimette

Le Sublimissime questionnaire, by Sublimette. Invité 4, FALCONHILL

sublimissimequestionnaire3.png

Comme toute célibataire parisienne, vous faites parfois de drôles de rencontres.
C’est le cas de votre acolyte Falonhill.

Un jeune homme prévenant, qui s’est pris de passion pour Sublimissime et qui vous envoie régulièrement des mails ou commentaires sympas.

Vous l’auriez bien invité à boire un verre, mais Falconhill vit à Roquemaure, dans le sud de la Drôme provençale.

image14.png

Et puis finalement, en vacances chez vos parents ,vous vous dites que vous pouvez descendre jusqu’à st Paul 3 châteaux, joli village que vous connaissez bien, à mi-chemin entre Valence et Roquemaure.saintpaultroischateaux.jpg

Rendez-vous pris, vous rencontrez enfin ce fameux garçon, somme toute extrêmement élégant (en costume un dimanche matin) et romanesque (il appelle son amoureuse ma mie)

Une heure de blablate extrêmement sympathique.
Il vous parle entre autres choses, politique, vin, paysages enneigés avec la fougue du passionné.

Puis Falconhill eut cette phrase, qui 3 mois plus tard vous fait encore  rire:

« Et sinon dan la vie  à part les chevaliers du zodiaque, j’ai une autre passion :
Je collectionne les étiquettes des bouteilles de vin.
Si t’as un dîner de con, nésite pas à m’inviter. »

Vous voulez bien faire la conne provinciale embourgeoisée parisienne à son prochain dîner !

n7321631529027205839.jpg

1 – T’es qui ?

Ca commence bien ton truc ^___^
Allez, je me définirai comme un ingénieur gardois de 31 ans. Accessoirement petit élu de son village d’enfance.
Qui aime la politique, le football, le vin,  bien manger, Les Chevaliers du Zodiaque, les chiens, et les dessins animés japonais…

2 – Ton blog c’est quoi ?

 

La Maison du Faucon. Avant, je l’appelais le Mont du Faucon, eu égard à mon village…

image13.png

Et puis finalement, c’est devenu un peu plus.
Une maison dans laquelle je m’énerve, je soupire (beaucoup), et je partage ce que j’aime bien.
Les sujets traités sont essentiellement en rapport avec l’actualité politique, mais pas toujours.
J’y parle vin, foot, et surtout j’y soupire souvent…

3 – Et Sublimissime, tu l’as connu comment ?

Je crois que c’est grâce à Marion et son Monde Merveilleux (NDLS : Treeees drôle cette petite Marion), mais je n’en suis plus très sur…
En tous cas, j’ai le souvenir des vacances en Tunisie, les premiers billets que j’ai lu ici.
Hilarant, mais aussi drôlement touchant. *(NDLS : Oui j’ai eu des vacances hautes en couleurs)
9782070349104fs.gif

4 – Ton livre de chevet ?

En ce moment, c’est le « Parfum d’Adam » de Jean Christophe Rufin.
Sinon, c’est essentiellement polar ou thriller.
Pas des livres trop compliqués… (NDLS : Point d’entorse au cervelet)

5 – Dans ton i-pod, t’écoutes quoi ?

Pétard, c’est varié…
Ca va de chansons japonaises (Angela Aki, Yuki Kajiura…) à de la pop actuelle (Keane, Coldplay) en passant par Serge Lama ou Jean Jacques Goldman…  (NDLS : bon, bein je passerais pas une soirée chez toi …)
En fait, il faut que la chanson m’évoque un souvenir : elle arrive dans mon IPod.

6 – La personne que tu aimes, elle s’appelle comment ?

9159831132245.jpg

Appelons la Falconette ☺ (NDLS :t’es chou…)

7 – Ton odeur favorite ?

L’odeur de l’encre sur un livre neuf…
Plus précisément sur un manga neuf, car elle me rappelle l’odeur des Pif Poche que j’ouvrais quand j’étais petit.
Ma mamy tenait le magasin de journaux de mon village, et c’est là que j’ai appris à lire : en lisant des Pif Poche ou Placid et Muzo Poche sur les genoux de ma mamy (qui est toujours en pleine forme, merci pour elle). (NDLS : et nous nous en réjouissons ! )

8 – Ton plus gros défaut ?

J’en ai trop…

9 – Le métier que tu aurais aimé faire ?

Journaliste. Sans hésiter.

10 – La personne qui a influencé ta vie ?

Pfff, y en a tellement.
Mon papa, parce que c’est lui qui a voulu que je fasse une école d’ingénieur plutôt que science politique. Aussi parce que quelque part, mon papa est un peu un exemple que j’ai essayé de suivre. Un travailleur sans diplômes qui a fini sa carrière dans une position qui m’inspire le respect…

Après, si… Une ancienne amie, « à cause » de qui j’ai commencé ce blog. Une rencontre de web qui ne s’est pas très bien finie, mais qui a été le commencement et le début de beaucoup de chose. Un passage important.

11 – Ta qualité principale ?

J’en ai moins que des défauts…
J’aimerais bien qu’on dise de moi que je suis quelqu’un de fidèle… (NDLS : non ! la notion de fidélité c’est sooo 2003 !)

12 – Le dernier spectacle qui t’as marqué ?
franckdubosc.jpg

Euh, je suis provincial, donc les spectacles c’est rare ☺ Je vais voir Franck Dubosc la veille de la Saint Valentin. J’aime la haute culture. (NDLS : foi de Sublimette ; mieux vaut un bon Dubosc qui te fait marrer qu’un corneille qui te fait bailler !)

13 – La phrase qui te fait avancé ?

Les actes sont plus importants que les mots… J’ai appris ça douloureusement. Depuis, j’essais…

14 – Les blogs que tu lis ?

Y en a tellement… Le tien déjà. (NDLS : merci)
Et puis les nombreux qui pullulent dans mon Google Reader (des politiques, des personnels, des animés japonais, etc…)

15 – Ton produit de beauté favori ?

Y en a pas. D’ailleurs, si j’utilisais des produits de beauté, ça se verrait peut être…

16 – Ton quartier de Paris préféré ?

touriste.jpgJe ne connais Paris qu’en tant que touriste.
Et chaque rue de Paris m’évoque des choses…
J’ai quelques souvenirs Rue de la Fédération, dans le Veme, vers Montmartre aussi.

 

17 – Le pays où tu aurais aimé vivre ?

J’aime bien la France… Peut être l’Irlande… (NDLS :trop froid !)

18 – Ton souvenir d’enfance le plus cher ?

J’hésite entre 14 ans et la victoire de l’OM en Coupe d’Europe, mon premier bisou à 16 ans (…), ou bien les moments dans le magasin de journaux… J’aime bien ce souvenir…

19 – Ton premier geste du matin ?

La semaine, c’est prendre la douche et allez au boulot pour lire mes mails du matin.
Et le week-end ou en vacances, ben… C’est lire mes mails du matin aussi, la douche attendra.

20 – Le dernier film que tu as vu ?

Je suis trop peu cinéma. J’ai adoré l’Ecole du Pouvoir sur Canal +, mais c’est un téléfilm. C’est valide ? (NDLS : valide !)

* (Note De La Sublimette)

Sublimette et son Docteur Des Lobes ; Premier Rendez Vous

Previously in Sublimissime:
Sublimette, très détendue, se rend à sa visite médicale.
En plus de faire pipi dans un bocal, elle effectue sa  pesée annuelle.
Inutile de préciser son désarroi lorsque la balance annonce dix kilos de plus que l’année dernière ;

IL EST TEMPS POUR ELLE DE PRENDRE LES CHOSES EN MAINS.

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, parfois c’est le bordel.

Suite à l’éprouvant épisode de la visite médicale, vous vous décidez donc à LA rencontrer.
Un Docteur Des Lobes….

Un peu fébrile, vous tapez

image2.png

Un premier nom apparaît, pas loin de chez vous,

Vous appelez.

- Allo DDL ? bonjour Sublimette Sublime à l’appareil, je veux un rendez-vous là, tout de suite maintenant avec vous, c’est pour une urgence.
- Bien sur madame, la consultation est à 125 euros la demi-heure,
- D’accord.
-  19h30 ce soir?
- D’accord.

En raccrochant, vous vous dites que vous avez intérêt à en avoir pour votre argent.

Et vous en avez eu pour votre argent.

Lorsque vous arrivez dans son cabinet très classieux, vous êtes accueillie par une douce sonate pour pianofauteuiltransparentlouisghoststarck.jpg de Beethoven que vous pouvez écouter en vous prélassant dans de très inconfortables fauteuils Starck tout en lisant le Madame Figaro.

Point de Paris Match écornés ou de vieux Public froissés.
Ça vous met tout de suite dans l’ambiance.

 

La porte s’ouvre.
-Mademoiselle Sublimette ?
- Bonjour DDL.
- Au pardon, devrais je  dire Madame ?

Cette femme est une pétasse.

Elle vous sourit de son sourire ultra Colgate, et vous regrettez amèrement votre choix vestimentaire : vos vieilles puma et votre vieux pull à rayures.


image1.pngDDL a 26 ans, porte une magnifique robe Jil Sander (celle de la pub) et des low boot Dior (celles à 450 euros dans la vitrine de la boutique rue Royal)
Et elle fait une taille 32.
image11.png

Vous vous dites que vous auriez mieux fait d’être Diteticienne anorexique plutôt que coiffeuse obèse.

 

Sale pute.

Vous notez tout de même un côté plus long que l’autre à son opulente et brillante chevelure .
Bien fait Prostipute, il y a une justice, et si je t’avais coupé la choucroute, je t’aurais rasé.

1h54 de pourparler

Elle veut vous faire bouffer de la viande.
Vous  acceptez du jambon sans tuyau et  des omelettes.
Elle veut vous faire arrêter les frites.
Vous acceptez de bouffer des épinards.
Elle veut vous faire bouffer des fruits.
Vous acceptez d’arrêter les granola.
Elle veut vous faire arrêter le vin.
NO WAY .
Vous voulez bien arrêter de vivre, mais pas de vous alcooliser.

Vous avez réussi  à négocier 3 verres de vin/semaine.


Elle vous stipule tout de même, le rendez-vous prenant fin:
« En fait , ce n’est pas une rééducation alimentaire que vous me demandez , mais une EDUCATION alimentaire. »

Tu sais où je vais te la mettre ton Education ?

En même temps vous allez devoir faire un effort puisque vous devez la faire cohabiter dans votre emploi du temps pendant un long, un très long moment.

Alors, voilà.
Opération Ventre Plat draconienne .
Aidée par un Docteur Des Lobes, taille 32
Objectif – 10 kilos pour juin
Objectif – 3 cotes pour vos 30 ans

Vous rentrez dans le moule,
Comme toutes vos Copines Putafrangées Salade-sans-sauce.

Pour  le dernier repas du condamné, LeMeilleurDeVosAmis vous a emmené fêter ça devant une fondue 8 formages/5 épices .

Bien quoi ? Life goes on …

Le Sublimissime questionnaire, by Sublimette. Invité 3, GOURMELINE

sublimissimequestionnaire3.png

 

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous avez de la copine Blogeuse qui sait cuisiner (super bien.)

Hormis le fait que vous,vous ne savez même pas ce qu’est qu’un bain-marie, Gourmeline et vous avez des tas de points communs :

Vous êtes célibataires
(vous depuis 1 an elle depuis 1 semaine, mais bon, c’est le statut qui compte…)
Vous avez tout misé sur votre carrière
(parce qu’on n’est jamais mieux servis que par soi même…)
Vous n’avez pas réglé les problèmes avec votre père.
(Mais ça va venir, plus que 10 ans de Docteur Des Pieds et on est bon…)
Vous arborez fièrement le sac à main à 400 euros sans culpabiliser.
(Ben ça sert à quoi de bosser autant sans être amoureuse sinon ?)
Vous faites partie du même réseau de Putafranges.
(Prochaine soirée dans le sublime nouvel appartement de Gourmeline…)

Gourmeline c’est Une Celibataire Parisienne de moins de 30ans qui se respecte…

 

1 – T’es qui ?

Une gourmande

2 – Ton blog c’est quoi ?

Des histoires pour éviter de gonfler mes copines, je gonfle la blogosphère

image18.png

 

3 – Et Sublimissime, tu l’as connu comment ?images12.jpg

C’est Sublimette qui me fait mes mises en plis…

4 – Ton livre de chevet ?

Les histoires de Babar et puis parfois celles de grandes personnes, mais au fond ça se ressemble.

5 – Dans ton i-pod, t’écoutes quoi ?

Rien je l’ai perdu.

6 – La personne que tu aimes, elle s’appelle comment ?

Je l’ai perdue aussi (NDLS* Que tu es distraite …)

7 – Ton odeur favorite ?

Muguet, jasmin, béton et gasoil.

8 – Ton plus gros défaut ?

Mon perfectionnisme (c’est la réponse des top models dans toutes leurs interviews) (NDLS* et aussi que Parisse est so fantastic…)
Sinon je suis aussi super exigeante et trop belle et trop parfaite (NDLS* Grave ta mere) .
images5.jpg

9 – Le métier que tu aurais aimé faire ?

Fleuriste

10 – La personne qui a influencé ta vie ?

Mon papa ? ma maman ? mon chien ? (NDLS* Decide toi ma grande!)

11 – Ta qualité principale ?

Mon perfectionnisme ? euh sinon mon bon coup de fourchette !

12 – Le dernier spectacle qui t’a marqué ?

(NDLS* apparemment aucun…)

13 – La phrase qui te fait avancé ?

« Les cons ça ose tout c’est à ça qu’on les reconnaît  »
et dernièrement :

images22.jpg

« peinture sur merde = propreté » mais on sait de qui ça vient (NDLS* de ma Petite Maman)

14 – Les blogs que tu lis ?

Simone (NDLS* OUIII) , Sublimette, DQJM, Patoumi, Estèbe, Anaik,

15 – Ton produit de beauté favori ?

Le champagne
(NDLS* Comme moi …)

16 – Ton quartier de Paris préféré ?

Tous

images31.jpg17 – Le pays où tu aurais aimé vivre ?

Mars ? (NDLS* Tu ne préférait pas plutôt les Seychelles ?)

18 – Ton souvenir d’enfance le plus cher ?

Les pâtes à la saucisse de mon papa (NDLS* TMon docteur des pieds dirait que ca pu le complexe d’oedipe mal réglé…)

19 – Ton premier geste du matin ?

Allumer la bouilloire.

20 – Le dernier film que tu as vu ?

Celui où Brad Pitt ressemble à mon amoureux de collège : un crétin peroxydé.

 

 

(NDLS* Note De La Sublimette)

Sublimette et son Docteur Des Lobes ; Prise de contact

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous êtes un jour ou l’autre obligée de LA rencontrer.
On ne peut pas impunément narguer Aphrodite toute une vie

monicabellucci07.jpgVous avez toujours prôné la beauté de vos formes plus que callipyge, insistant sur le fait que vous étiez physiquement plus proche de Monica que de Kate et que c’était très bien comme ça.

D’ailleurs, au vu du nombre d’hommes sublimes avec lesquels vous avez tawiné dans votre carrière sexuellement-amoureuse, vous n’avez jamais eu de doute sur votre potentiel esthétique.
Quelques complexes, comme toutes vos congénères, mais toujours très sûre de votre pouvoir de séduction.

Vos Copines Salade-sans-sauce vous ont toujours agacée.Vous n’avez jamais compris l’intérêt de  se priver des bonnes choses de la vie ; un cabernet 98,  un macaron Ladurée, du champagne rosé , le brunch dominical, les pizzas chèvre miel, les m&m’s, les frites…
Bref, tout ce qui compose votre alimentation depuis plus de dix ans.

On ne vit qu’une fois non ?


Et puis, ce qui devait arriver, arriva .
La visite médicale de trop.
Vous avez bien conscience que 2008 a été l’année de l’orgie alimentaire.

Certes.
Mais là…

Vous arrivez, tout sourire,  au cabinet de l’infirmière pour la pesée annuelle.
Vous montez sur la balance.
- Ah, il y a un souci avec votre balance, elle oscille.
- Attendez descendez… voilà… remontez.
- Bein non elle déconne là votre balance regardez le poids qu’elle affiche.
peseebovincmaitre415x272.jpg
Je recommence ?
- Pas la peine ; elle est en parfait état de marche.

Vous avez ri croyant à une blague.
L’infirmière elle, vous porte un regard  qui dit très clairement :

« Ma pauvre fille, en 30 ans de carrière, si on m’avait donné 1 euro à chaque gonzesse qui m’a sorti cette phrase, je ne serais plus en train de tester des pipis… »

Elle sort votre dossier médical.
-Non, c’est ça, dix kilos depuis janvier 2008.

Puteborgne *…

chute.png

Ravagée, vous êtes rentrée chez vous pour une petite auto- osculation devant votre glace.

Certes, vous avez explosé vos 95 C ,
Certes, vos hanches coincent un peu quand vous enfilez un jean, d’ailleurs vous n’avez pas enfilez de jean depuis un bout de temps.
Certes, vous ne pouvez plus fermer le zip de vos robes de princesse, mais de toute façon aucun homme ne vous emmène à l’opéra alors…

En fait, vous devez le reconnaître, il n’y a que vos lobes d’oreilles qui n’ont pas grossi…

Putain, c’est le bordel.
Vous allez devoir La rencontrer.
Le Docteur Des Lobes….

La suite bientôt…

 

* Expression Ardechoise signifiant l’effarement.

L’album d’Ex de Sublimette

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous avez un Album d’Ex HDVV.

couvertue.png

Un Album d’Ex étant un recueil de photos souvenirs d’Hommes qui ont partagé un morceau de votre vie et lesquels vous avez entretenu une relation sexuellement-amoureuse plus ou moins épanouissante.

Une sorte de galerie de Vikings.
Mais attention n’apparaît pas dans votre Album d’ex qui veut.
La sélection est rude et il ne suffit pas de vous  avoir vaguement tawiné copieusement à plusieurs reprises pour espérer pouvoir y figurer.
Seule une poignée d’HDVV ayant vraiment compté,  sont épinglés.

Oui, mais alors sur quels critères les sélectionnez-vous ?

  1. La durée de la relation ?
  2. L’intensité du devoir conjugal, voire la circonférence de la poutre?image24.png
  3. La valeur pécuniaire des présents offerts ?
  4. L’intensité de la  douleur post-rupture ? 


Non , au-delà de toutes ses compétences, sommes toute nécessaire à une « Appellation EX Contrôlée » , un homme qui a compté pour vous, c’est un homme que vous n’oublierez jamais .

Juste parce que vous l’avez aimé.
Point barre.

En feuilletant votre album d’ex , vous souriez.
Combien d’Hommes ont traversé votre vie ?
Beaucoup, trop, pas assez, beaucoup…

album.png

 

Mais combien ont vraiment compté au point que vous ayez eu envie de garder un souvenir d’eux dans votre album d’ex ?

5
Pour X raisons.


Seulement, une question vous taraude depuis quelque temps.

Quand on a aimé quelqu’un si fort qu’on avait l’impression de perdre la tête, puis qu’on a haï,  à se taper la tête contre les murs, quand vient l’indifférence, que l’on sourit juste devant une vieille photo écornée,

que devient tout cet amour que l’on a porté ?

Sublimette et Brandon

Comme toute célibataire parisienne  de moins de 30 ans qui se respecte, vous avez des Copines Putafrangée qui aiment bien ce que vous faites.

Comme votre Copine Véronique,

s7816052376992126621.jpg

Apprentie Putafrange ingénieuse, qui a appris par coeur votre Gloss’Hair Sublimant et qui vous fait vivre un passionnant caquetage avec Brandon Goujat, l’un des personnages principaux de sa Web-Série, « Nos amis les hommes ».

Vos LecteurSublimants peuvent dons allez faire un petit tour par là:

image16.png

12345...14

sublimissime@yahoo.fr

sublimissime@yahoo.fr

Sublimette maman

Sublimette maman

Sublimette voyage

Sublimette voyage

Histoires Sublimées :

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Images: Anne Bezborodko anne.bezbo@gmail.com

db87 |
Les copains de Santiago del... |
bobinettes cheries |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M§IMITµAAµµµµ
| C MOI LA QUEEN ...LOL
| sourirescyclistes